TERRITOIRES & IDENTITES

// Approche du thème de l'identité //

Lors de nos premières recherches (élaboration d’un questionnaire sur l’identité, tests vidéos, débat etc...) nous avons réalisé que nous passions par une phase d’enfermement, de mise en cause de nos identités pour mieux pouvoir s’en émanciper par la suite. Notre identité est mouvante et bien plus libre qu’on ne l’imagine au premier abord. Il existe une multiplicité d'identités qui cohabitent au sein d'une même communauté mais aussi au sein d'un même individu.


Dans cette première phase de « labo », un fait nous a frappé : lorsque l’on évoque les « identitaires », on fait toujours référence à une frange extrémiste. Il nous semble essentiel de proposer un questionnement universel afin de ne pas laisser le mot même d’identité prisonnier d’un tel carcan.

Quel est notre rapport au passé, à la culture dont nous sommes imprégnés, tant au niveau de la langue que d’un substrat religieux ? Notre identité est-elle un choix délibéré ou quelque chose que l’on subit ? Il fut un temps peu éloigné où l’on pouvait se définir par le simple fait de venir de tel village, de porter tel nom, d’être d’une lignée effectuant une même tâche depuis des générations.


Le mot même étant au cœur de l’actualité, il nous apparaît de plus en plus crucial de définir dans quelle mesure nous pouvons, en tant qu’artistes, nous emparer de ce concept et nous le réapproprier dans un souci d’ouverture, de poésie et de réflexion plurielle.

 

Que travaille en nous le fait d’être français ? Européens ? d'être citoyen d'une communauté ?

// Dynamique territoriale //

Il est question pour nous de mettre en place une démarche constante de médiation afin de démystifier l’art et la culture dans le projet lui-même, pour le rendre accessible.

L’implication des habitants est primordiale car elle participe à la reconnaissance et à la légitimation du projet par ceux auquel il s’adresse. Cet engagement se fait sur le plan artistique au sein du processus de création et par la mise en œuvre d’actions de médiation, tels que des ateliers de pratiques artistiques (théâtre, écriture et musique) à destination de tous les publics (enfants, jeunes, publics prioritaires, adultes, personnes âgées...)


Notre volonté est d'être au plus proche des territoires, c'est pourquoi notre projet a recours à plusieurs réseaux. Il nécessite l’implication de tous (structures culturelles, associations, habitants, publics). Dans un principe de coopération, ce projet refléte une stratégie de développement culturel s’appuyant sur les forces du territoire, dont les partenaires associatifs locaux, les équipements culturels et les politiques structurantes qui l’animent.

main_avec typo_bleu.jpg
russe2.jpg

© Marc Barotte

© Marc Barotte

// Mise en place //

Nous souhaitons créer une réelle dynamique sur le territoire en question en nous adressant à un large panel d'habitants : enfants, jeunes, adultes, seniors...D'abord à travers une phase de recueillement d'informations auprès de ces publics. Nous mettons en place des temps d'échange et des interviews dans les structures participantes (écoles, lycées, CCAS, bibliothèques, EHPADS, maisons de quartiers...).


La seconde phase du projet est le traitement des informations récoltées puis la mise en place d'ateliers artistiques afin de créer une mise en voix, en musique et en scène des témoignages. L'ensemble de ces ateliers (théâtre, écriture, musique) sont réalisés avec les habitants et au plus proche d'eux grâce aux structures participantes.


La restitution publique avec les habitants participants permet de revenir sur les motivations du projet à travers des médias différents : vidéos des témoignages, enregistrements audios mis en scène par les artistes, témoignages écrits, création et interprétation musicale.

// Pour aller plus loin //
Dans un second temps, nous souhaitons développer des partenariats à l'échelle européenne ou internationale via les jumelages présents dans les communes des territoires participants

A l'issue de la totalité du projet, nous créerons une version finale du spectacle IDentitéS, qui sera accompagné d'une exposition multimédia retraçant les origines du projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Courts métrages réalisés dans le cadre des deux projets de territoire en 2021-2022, ces deux courts métrage font partie intégrante d'expositions itinérantes.

Le projet "Territoires & IDentitéS-" peut être réalisé sur plusieurs territoires aussi bien urbain que ruraux afin de dessiner les portraits d'identités diverses.

pouce femme2_edited.jpg

Lors de la saison 2021-2022, nous avons mené ce projet sur 2 projets de territoire :

- avec la Communauté de communes Anjou Loir et Sarthe dans le cadre de la mise en place du CLEA 2021-2023

- avec le Théâtre du Champ de Bataille dans le quartier des Hauts de St Aubin avec le soutien de la Ville d'Angers, de la Drac Pays de la Loire, et de Angers Mécénat.

 

En 2022-2023, nous continuons le travail avec ces mêmes territoires vers une dimension plus européenne de nos identités.

N'hésitez pas à nous contacter pour la saison 2022-2023 !

© Marc Barotte

Un projet soutenu par le plan de relance DRAC 2021